Article paru dans le Courrier de l’Ouest du 4 avril 2021


Calvaire de la route de St Laurent de la Plaine

Le territoire de La Pommeraye possède de nombreux calvaires et croix. Pour certains imposants et visibles, pour d’autres plus petits et cachés. Des calvaires et croix qui peuvent faire l’objet d’une balade dominicale en famille, dans ces temps compliqués ou la distance de sortie est limitée à 10 km.

Des idées de balade

Parmi les plus importants, il y a celui du cimetière, installé en 1932 en clôture d’une mission. Le Christ en bois qui y était posé depuis 1852 a été enlevé, restauré et placé dans le chœur de l’église vers 1960. Et celui de l’église, en fonte, a été mis au cimetière.

Il y a également la croix du Haut-Plessis, route de Saint-Quentin, érigée en 1922, mais dont la croix fut changée en 1952, après une tempête. Route de Saint-Laurent-de-la-Plaine, à la sortie du bourg, on peut également admirer la croix du Terminus.

Sans oublier le magnifique calvaire du Vaujou, installé en 1912 et restauré en 1991, mais dont la croix est aujourd’hui tombée. De nombreuses croix en granit jalonnent également le territoire pommerayen. La croix de l’ancienne cure qui existait avant la Révolution, fut transportée en 1823 dans le grand cimetière sur la tombe du curé Forestier (frère du général vendéen). Elle est maintenant près de la nouvelle entrée.

Il y a également la croix en granit du calvaire de La Morcière ou croix dite de « la jambe rompue ».

Il y en a encore bien d’autres à voir sur les routes et chemins de La Pommeraye.